Projet (2): Recouvrement d’un apatam de 5 classes à TOGBLEKOPE (TOGO)

Projet terminé (septembre 2012 – octobre 2012)

Recouvrement d’un apatam  (5 classes) décoiffé par le vent le 25 mai dernier.

Linga Africa souhaite permettre aux enfants du Collège et du Lycée de TOGBLEKOPE d’avoir une rentrée des classes comme les autres enfants togolais le 8 octobre prochain!

L’histoire de cette école, située à Togblekopé (village à quelques km de Lom, au Togo):

Au Togo, puisque l’école est maintenant obligatoire pour tous, l’Etat fait construire des écoles primaires. Mais pour la suite, il n’y a souvent rien !

Le Collège, ainsi que le Lycée de TOGBLEKOPE sont une initiative des parents d’élèves et chef du village. Les premiers apatams ont été construits par les villageois depuis 2008  et payés par des collectes de villageois.

Les enseignants volontaires (autres que ceux envoyés par l’Etat)  sont payés par ces collectes de parents d’élèves également.

En 2010, le village a  reçu un bâtiment de l’Etat : de 3 classes + 1 bloc administratif.

Les apatams restent cependant utilisés pour de nouvelles classes (le Lycée), pour accepter plus d’élèves, car il n’y a pas d’autre école dans les environs.

  

Pour l’année scolaire 2011- 2012, le nombre d’élèves était de 743 enfants.                             Pour l’année scolaire 2012-2013,  il y a déjà 1100 enfants inscrits…

Normalement il aurait fallu construire des nouveaux apatams pour la rentrée (3 classes), mais suite aux pluies et au vent en mai dernier, le toit en tôles de 5 apatams a été arraché et ces 5 classes n’ont plus de toit ! C’est donc la priorité du moment!

L’école n’est pas tout à fait gratuite. Son prix  est composé d’une intervention de l’état et de cotisations parallèles pour payer les enseignants volontaires, le matériel scolaire, les imprévus…

Ces montants sont imposés par l’Etat et ne peuvent être modifiés sans l’accord préalable de l’Etat.

Depuis l’été, l’association des parents ainsi que le directeur de l’école ont demandé de l’aide au ministère de l’enseignement , l’autorisation d’augmenter les cotisations parallèles pour permettre la réparation des toits abimés, mais la réponse est négative et la rentrée arrive…avec 5 classes sur 12 sans toit !

Si l’école manque également de bancs (142 bancs manquants), de livres scolaires , de matériel de base pour les instituteurs, de dictionnaires, d’ Atlas…,  aujourd’hui la priorité est d’essayer de remettre un toit sur ces 5 classes !

Des travaux d’aménagement ont déjà été réalisés pour éviter que l’eau ne penètre dans les classes en cas de fortes pluies.

   

Linga Africa souhaite, dans un premier temps, participer avec les villageois au recouvrement de ces 5 toits pour que les enfants puissent avoir une rentrée scolaire comme tous les autres enfants togolais le 8 octobre prochain !

Une fois de plus toute contribution, toute aide, aussi minime soit-elle, est la bienvenue.

Il n’y aura pas d’argent donné pour les travaux, mais uniquement du matériel acheté par Linga Africa, matériel qui sera remis en main propre au président de l’association des parents, Mr Komlan Dzidzoli KPODO. Les travaux seront effectués par des ouvriers aidés des villageois.

Pour nous aider, soutenir l’école de TOGBLEKOPE et rendre la rentrée des classes possible pour ces enfants, vous pouvez en parler autour de vous, acheter nos poupées et marionnettes, ou faire un don*, d’un montant de votre choix sur le compte de l’association (5€ peuvent déjà aider: c’est un piquet de bois ou 5 sachets de clous ) :

LINGA AFRICA ASBL

IBAN BE50 0688 9610 4518

BIC : GKCC BE BB

Communication : Recouvrement des toits pour l’école de TOGBLEKOPE

*Notre association vient de naître et ne peut faire bénéficier ses donateurs d’exonération fiscale pendant la première année d’activités

Merci d’avance pour votre soutien!

Parce que l’éducation reste la base de tout…

Pour suivre l’évolution du projet, sélectionnez la catégorie « Projet Togblekope » en dessous du calendrier des activités, ou allez dans « nos réalisations »